english

Olivier Saillard et la maison Balmain

2011-08-04

La Vitrine du 44 rue François 1er créée par Olivier SAILLARD

« Commissaire d’expositions, j’ai choisi de faire de l’histoire de la mode un matériau de réflexion mais aussi de création. Aussi je passe avec un plaisir intact d’une exposition patrimoniale à une performance, d’une conférence à une installation en vitrine. Sur une invitation de la maison Balmain, j’ai souhaité dimensionner l’existence même du mannequin de vitrine. Présence hypnotique, que les surréalistes chérissaient, le mannequin de bois, de cire, de plâtre ou de plastique ne cesse de fasciner. Avec la collaboration étroite de la maison Stockman, nous avons réalisé un assemblage de corps d’époques différentes, un « copier couper » de bras, de jambes et de têtes qui appartiennent tous à des décennies différentes. On peut y lire le philtre des années 30 dans un bras, celui des années 50 dans l’autre, les années 60 se perçoivent sur le visage. A l’image de la mode qui n’aura cessé de parodier le passé pour le dompter en source d’inspiration ou pour mieux l’écarter d’un geste brusque, le mannequin ainsi ajusté d’anachronismes est de tous les moments. Sa juxtaposition sauvage est bien d’aujourd’hui en revanche. Pendant plusieurs semaine nous allons habiller/déshabiller ce mannequin Totem, le parer de mains sur tiges comme autant de papillons bienveillants ou inquiétants et faire, autant qu’il est possible de cet endroit au pied de l’escalier solennel de la rue François 1er un espace affranchi des règles convenus d’étalagisme.» Olivier SAILLARD